top of page

Le sable du Sahara tombé clandestinement sur la plage de la Baule sera expulsé

La Baule – Tous les ans, début avril, les tractopelles nivellent la plage des libraires. Mais cette année les poussières sahariennes arrivées avec les vents d’altitude chamboulent le chantier.

Le délégué à l’environnement explique :


– D’habitude ces poussières volent accompagnées par des vieux journaux. Là, non, le sable est arrivé sans papiers. Et il y en a beaucoup. Sur le capot d’une voiture, on remarque juste quelques grains, mais à l’échelle de la plus grande plage d’Europe, ça fait des tonnes, impossibles à assimiler. Le sable africain envahit le remblais et crée des problèmes de sécurité la nuit. Les baulois refusent le grand remplacement du sable baulois par le sable saharien. La municipalité a décidé de le renvoyer dans son pays. Des camions vont faire la navette entre la Baule et le port de Saint-Nazaire pour charger un cargo, direction Nouakchott. Ça nous a donné des idées : à la prochaine inondation, Brexit ou pas Brexit, on renvoie toute la flotte en Angleterre par camions-citernes.



bottom of page