top of page

Le Musca-Cola®, c'est nouveau, c'est cher et c'est dégueu


L’intention est bonne, la boisson, décevante.


La surproduction dans le vignoble entraîne une mévente et des stocks en pagaille. Les vignerons cherchent de nouveaux débouchés, de nouvelles cibles. Leur dernière idée s’appelle le Musca-Cola® . C’est un mélange gazeux de cola et de muscadet qui veut séduire les 18/30 ans. Le breuvage est au point et il va être testé dans des restaurants rapides nantais.


Un succès commercial annoncé ? Et bien… peut-être que non.


Pour l’avoir goûté (une fois seulement, sinon nous ne serions probablement plus de ce monde), nous sommes catégoriques: ce liquide noirâtre composé d’alcool, de sucre et de bulles n’est pas vraiment savoureux. Et il n’y a guère d’espoir de le rendre buvable, si tant est qu’il soit comestible. Peut-être a-t-il un avenir comme carburant (mais alors pour des véhicules lourds, type 30 tonnes) ou comme décapant (pour le désamiantage industriel ou le carénage des centrales nucléaires), mais en aucun cas pour la consommation des êtres humains.



bottom of page