top of page

Plongées sans masques à Léo Lagrange : un mort et dix blessés

Le club de plongée qui organise régulièrement des baptêmes à la piscine Léo Lagrange a vécu une terrible tragédie, jeudi dernier. Se fiant à la déclaration de Jean Castex, le port du masque n’est plus obligatoire en intérieur, certains débutants ont plongé sans masque. Avec deux bouteilles (une d'oxygène et une de Champagne, pour fêter ça), deux palmes, et même pour certains, étrangement, un parachute de secours. Mais sans masque.

Résultat : un décès, quatre surpressions pulmonaires, un œdème du poumon, trois intoxications au monoxyde de carbone, un cancer de la testicule gauche et une morsure de requin. Qu’il n’y ait eu qu’une victime relève du miracle et de l’intervention rapide d’un maître-nageur non gréviste. On ne le répétera jamais assez, le prix de l’inconscience peut être élevé, même pour vous déguiser en Zorro, gardez votre FFP2.


Crédit photo : "WTB-E Scuba" by heraldpost is marked with CC BY-NC 2.0.


bottom of page