top of page

Serial lover : Aprés les Verts, le PC et le PS, Mélanchon séduit Zemmour

À qui le tour de dire OUI à Jean-Luc ?


Lucide, Éric Zemmour a compris que seul, son parti ne gagnera aucun siège aux prochaines législatives. Déçu par la réponse négative de Marine Le Pen, et fasciné par la coalition des gauches, il a décidé de rejoindre Jean-Luc Mélanchon. L’origine de cette union « contre nature » est bien entendu le tout-sauf-Macron, mais d’autres points de convergence sont vite apparus entre les deux mâles alpha. À commencer par un soutient historique à Poutine et une opposition compulsive à l’Europe.

La coalition baptisée « Nouvelle union populaire, écologique et sociale » devient donc la « Nouvelle union populaire, écologique, sociale et identitaire ».


Selon des sources bien informées, Christian Jacob, le président du parti des républicains, a dîné hier soir avec Jean-Luc Mélanchon ; tombé sous son charme, il lui aurait proposé de fonder une « Nouvelle union populaire, écologique, sociale, identitaire et capitaliste ».




bottom of page