top of page

Une jeune femme agressée par deux heures du matin rue des Olivettes

Rue des Olivettes – Dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir passé la soirée chez une amie, une étudiante rentre chez elle, seule, à pied, quand elle constate qu'une heure du matin n'est pas loin. Inquiète, elle accélère le pas. Après soixante minutes de course poursuite, la jeune fille s'affole car ce n'est plus une mais deux heures qui approchent.


L’étudiante est finalement rattrapée. Sous la menace d’une grande aiguille, elle doit céder sa montre. Les deux heures du matin semblent même décidées à lui faire passer un mauvais quart d’heure. Heureusement, vers 2h15, elles sont mises en fuite par l’arrivée d’un car de police.


Indemne mais choquée, la jeune fille compte porter plainte dans la matinée.

bottom of page